Ecrits, essais

Bruno Di Rosa

Le carnet bleu

Editeur : Editions Incertain Sens

En 2 volumes (le fac similé du carnet et sa version dactylographiée).



J’ai commencé le Carnet à l’été 1986. L’idée consistait à écrire une page par jour parce qu’il me semblait que, comme pour apprendre à jouer du piano il faut faire des gammes, pour apprendre à écrire il me fallait écrire tous les jours. Une page par jour et pas deux ou trois parce que plusieurs pouvaient conduire à aucune et d’une écriture régulière et fine pour ne pas me débarrasser de la page par quelques pirouettes graphiques. De même, pour ne pas me poser de problème de «sujet» je décidai de commencer chaque page par le dernier mot de la page précédente. C’est d’écriture qu’il s’agit, bien entendu et le but reste le même qu’au départ : faire une belle page d’écriture. Près de 7000 pages ont été écrites à ce jour ; la lecture commence par la page du jour. Bruno Di Rosa


Tirage à 1000 exemplaires.
Année : 2005
2 carnets
Sans illustrations
Format : 17,5 x 11,5 cm - 194 pages
Couverture souple
Etat de neuf
Partager : linkedingoogle +twitterfacebook