Maria Elena Vieira Da Silva

Partager : linkedingoogle +twitterfacebook

 Vieira da Silva (Maria Elena / Maria Helena) - Née à Lisbonne le 13 juin 1908 - décédée à Paris le 6 mars 1992.

Peintre portugaise, son oeuvre poétique, qui propose après 1945 un nouvel espace, combine avec génie réseaux et mosaïques dans des compositions aux perspectives fuyantes.

A l'age de onze ans, Vieira da Silva commence l'apprentissage du dessin et de la peinture à l'Academie des beaux-arts de Lisbonne. Avant l'âge de vingt ans, elle étudie la peinture avec Fernand Léger, la sculpture avec Antoine Bourdelle, et la gravure avec Stanley William Hayter, tous des maitres dans leur discipline. Elle crée aussi des oeuvres textiles (tapisseries) et céramiques (vitraux). Vieira da Silva s'installe en France en 1928, où elle se marie en 1930 avec le peintre d'origine hongroise Arpad Szenes; elle est naturalisée en 1956. En 1930, elle expose ses peintures à Paris. Après un bref séjour à Lisbonne et une période passée au Brésil durant la Seconde Guerre mondiale, Vieira da Silva a vécu et travaillé à Paris le reste de sa vie.

Vieira da Silva a reçu le Grand Prix National des Arts du gouvernement français en 1966 (elle fut la première femme à être ainsi distinguée). Elle a été nommée Chevalier de la Légion d'honneur en 1979. Vieira da Silva est morte à Paris le 6 mars 1992.

À la fin des années 1950, Vieira da Silva avait acquis une renommée internationale pour ses compositions denses et complexes, influencées par Paul Cézanne, avec ses formes fragmentées, ses ambiguïtés spatiales et une palette de couleurs restreinte issue du cubisme et de l'art abstrait. Elle est considérée comme un des plus importants artistes de l'art abstrait d'après-guerre bien que sa peinture ne soit pas purement abstraite. Ses oeuvres ressemblent souvent à des villes labyrinthiques ou même à des rayonnages de bibliothèque, allégories d'une quête éternelle de connaissance et d'absolu.

Vieira da Silva a exposé ses oeuvres dans de nombreux endroits à travers le monde et a gagné un prix de peinture à la biennale de São Paulo en 1961.

En novembre 1994 est inaugurée la fondation Arpad Szenes-Vieira da Silva à Lisbonne qui expose une importante collection des deux artistes.


Extrait de Wikipedia.org

Librairie

Maria Elena Vieira Da Silva

Vieira da Silva

José-Augusto França
85.00 €

Librairie

Maria Elena Vieira Da Silva

Le Banquet

Platon
12.00 €