Jean-Luc et Titi Parant

Partager : linkedingoogle +twitterfacebook

Titi Parant
--------------

Titi Parant est née le 29 octobre 1947 à Mennecy dans l'Essonne.
À 14 ans, elle rencontre Jean-Luc Parant, qui lui a 17 ans, et écrit son premier cahier de " je t'aime ". Cette rencontre inspirera de manières multiples leurs travaux respectifs. A la lumière du travail et de la présence de l’autre, ils inventeront sur le principe de la série et de la répétition.

Peintre et sculpteur, Titi Parant travaille à Fresnay-le-Samson en Normandie, au «  Bout des Bordes », « le lieu des boules, des couples, des yeux et des horloges d’amour ». Le journal Le Bout des Bordes, réalisé par Jean-Luc Parant, paraît le 29 octobre pour son anniversaire.

Titi Parant peint, écrit, sculpte, et grave quotidiennement des coupes et des horloges d'amour.

Vers le site de l'artiste




Jean-Luc Parant
------------------

Né en 1944 dans une fabrique de confiture de figues à Tunis, Tunisie.
Vit et travaille en Normandie, France.

Dès toujours, Jean-Luc Parant poursuit une œuvre double d’artiste et d’écrivain tout à fait singulière. Il s’intitule lui-même « fabricant de boules et de textes sur les yeux » dès le début des années 1970. En 1962/63, il réalise ses premiers tableaux de cire en relief, puis en 1971 ses premières boules comme autant de projections d’yeux dévorant l’espace et le monde. Ce répertoire élémentaire qu’il s’est choisi, boules et yeux, a façonné son travail artistique et littéraire acharné fait d’ « obsessionnelle obstination » (Alain Jouffroy).

Vers le site de la Galerie Lara Vincy, et la biographie détaillée de l'artiste