Asger Jorn

Partager : linkedingoogle +twitterfacebook
Asger Jorn (3 mars 1914-1er mai 1973) est né à Verjum dans le Jutland danois sous le nom d'Oluf Jørgensen. C'est le frère de Jørgen Nash. En 1936, il est arrivé à Paris pour rejoindre l'Académie contemporaine de Fernand Léger. Pendant l'occupation nazi au Danemark, Jorn fut un communiste actif dans la résistance et participa au groupe artistique Høst.

Après la fin de l'occupation, les possibilités de libre pensée critique dans les milieux communistes devinrent plus limitées, à cause de l'autorité politique, plus centralisée. Jorn la trouvant inacceptable, il rompit avec le Parti communiste danois mais resta communiste toute sa vie. Il fut une des fondateurs du CoBrA. Il fut moteur dans la fusion du MIBI (auquel il participait) avec l'Internationale lettriste et le Comité psychogéographique de Londres, qui forma l'Internationale situationniste (IS).

En 1961, il a quitté l'IS pour fonder l'Institut scandinave de vandalisme comparé. (Voir La langue verte et la cuite, avec Noël Arnaud). Son système philosophique, ou Triolectics, a donné naissance à une manifestation pratique par le développement du football à trois côtés.