Hans Hartung

Partager : linkedingoogle +twitterfacebook

 Hans Hartung (Né le 21 septembre 1904 à Leipzig, décédé le 8 décembre 1989 à Antibes)

Peintre français d'origine allemande - Art informel.

Poursuivi par la Gestapo en 1935, il se réfugie clandestinement à Paris. N'ayant pas les moyens de disposer de matériel de dessin, il s'installe à la terrasse des cafés et commande des cafés-crèmes, ce qui l'autorise à demander aussi aux serveurs de l'encre et du papier. Ses premieres œuvres consistent en des tourbillons d'encre noire tracés les yeux fermés, destinés à apaiser son angoisse.

Pour survivre, il s'engage dans la Légion étrangère, alors que la Seconde Guerre mondiale bat son plein. Grièvement blessé en 1944, il est amputé d'une jambe, puis est emprisonné en Espagne.

En 1946, il adopte la nationalité française.

Après la guerre, il est enfin reconnu comme le chef de file du mouvement Art Informel.

Hans Hartung est mort le 8 décembre 1989 à Antibes.

Elandarts.com - extrait de Wikipedia.org