Alberto Giacometti

Partager : linkedingoogle +twitterfacebook

Alberto Giacometti (Né le 10 octobre 1901 à Borgonovo / Suisse - décédé le 11 janvier 1966 à Coire/Suisse)

Sculpteur et peintre surréaliste suisse.

Son père, Giovanni Giacometti, lui-même peintre, le poussera à s'intéresser à la sculpture. Au terme de ses écoles obligatoires, il partira étudier à l'École des Beaux Arts de Genève avant de partir pour Paris (1922) afin de fréquenter l'Académie de la Grande Chaumière de Montparnasse où il se familiarisera avec le cubisme. Son frère, Diego Giacometti et lui-même vont s'associer. Il rencontre Louis Aragon et André Breton et rejoint le mouvement surréaliste. En 1927, Alberto Giacometti expose au Salon des Tuileries ses premières œuvres surréalistes. Sa première exposition personnelle a lieu en 1932.
Dans les années 1920, l'artiste construit des objets imaginaires "sculptures-plaques" (femme cuillère 1926) et "sculptures ouvertes" (homme et femmes 1928). Il crée des objets qui sont des évocations de violence, de sexe et de mort (femme égorgée 1932). Il exécute des sculptures cubistes pendant un temps, puis il décide de revenir à un travail qui soit "un double de la réalité". Ce n'est qu'en 1947 qu'il montre des dessins et des sculptures. Ses peintures sont marquées de lignes qui définissent l'espace (Diego 1958). Ses bronzes ou ses plâtres sont des effigies nues, allongées, étirées, creuses. (femmes de Venise, hommes qui marchent).
Il écrira pour la revue "Le Surréalisme au service de la Révolution", aux côtés d'artistes tels que Pablo Picasso, Joan Miró, Max Ernst mais également Jean-Paul Sartre, Samuel Beckett, Paul Éluard ou encore André Breton.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, il vivra à Genève où il rencontrera Arnette Arm. En 1946, ils retourneront ensemble à Paris où ils se marieront en 1949. C'est pendant ce mariage que Giacometti sera le plus productif ; patiente, sa femme l'aide beaucoup et pose longuement pour lui. À la fin de sa vie, ses œuvres sont exposées un peu partout en Europe et en 1965, malgré sa santé défaillante, il partira aux États-Unis pour exposer au Musée d'Art moderne de New York.
Alberto Giacometti meurt des suites d'un cancer à l'Hôpital Cantonal de Coire (Suisse) le 11 janvier 1966, son corps sera transféré à Borgonovo, près de ceux de ses parents.
Aujourd'hui, en 2006, une sculpture d'Alberto Giacometti peut atteindre des prix supérieurs à 15 millions de dollars.
Yves Bonnefoy a fait sa monographie dans Biographie d'une œuvre en 1991.

D'après Wikipédia.