Eduardo Chillida

Partager : linkedingoogle +twitterfacebook

Eduardo Chillida Juantegui (Saint-Sébastien, 10 janvier 1924 - † id., 19 août 2002).

Sculpteur espagnol.

Eduardo Chillida est né en 1924 à San Sebastian au Pays Basque espagnol. De 1943 à 1947, Chillida étudie l'architecture à Madrid. Il décide alors de se consacrer à la sculpture et expose à Paris dès le début des années 50 où il fait la connaissance de Brancusi. Gaston Bachelard le surnommait "le forgeron" pour son goût des sculptures monumentales en métal. Chillida a aussi travaillé d'autres matériaux : le bois, le fer, le granit et les matériaux plus contemporains comme le béton et l'acier. Ses œuvres sur papier sont une part importante de sa création. A l'encre, au crayon, ou à travers la technique de la gravure qu'il maîtrise parfaitement, ses œuvres suivent le même principe que ses sculptures. Pour créer différents niveaux dans ses œuvres, Chillida utilise le découpage et le collage de papier journal, papier emballage etc., il peut aussi trouer les supports papier, les maintenir ensemble avec des ficelles.

L'artiste a obtenu de nombreux prix pour ses estampes (gravures à l'eau forte) et pour ses sculptures. En 1958, Chillida représente l'Espagne à la Biennale de Venise. En 1998, le musée Reina Sofía de Madrid lui consacre une grande exposition. C'est la Galerie Nationale du Jeu de Paume qui lui accorde sa première exposition rétrospective en 2001. Chillida est décédé en 2002. Ses œuvres, sculptures, dessins, gravures, livres illustrés, font partie des grandes collections privées et publiques à travers le monde. Le musée Chillida, à Saint-Sébastien, abrite une quarantaine d’œuvres dans un espace en plein air au sein d’une propriété du XVIe siècle.