Hans Arp

Partager : linkedingoogle +twitterfacebook
Jean (Hans) Arp ( 16 septembre 1886, Strasbourg - 7 juin 1966 )

Peintre, sculpteur, plasticien dadaïste et surréaliste.

En 1911, Arp participe à une exposition où figurent également Matisse et Picasso. Il rencontre Kandinsky,
les Delaunay et, peu de temps avant la guerre de 1914-1918, Max Ernst, Modigliani et Apollinaire. Il apporte,
en outre, sa contribution au mouvement Blaue Reiter ( cavalier bleu ). 
Il participe, en 1916 à Zurich, à la fondation du mouvement Dada et en illustre d'ailleurs plusieurs ouvrages
tels Le Passager du Transatlantique de Péret ou Vingt Cinq Poèmes de Tzara.  Il aborde la sculpture en
1917, travaille à des collages, à des tapisseries, écrit des poèmes et crée ses premiers «reliefs»,
panneaux de bois ou de carton de différentes couleurs ou monochromes, découpés et superposés.
En 1930, il commence à sculpter le plâtre et le marbre, et publie ses premières plaquettes de vers en
français.
La sculpture en bosse-ronde prend alors une place importante dans son œuvre;les formes, la matière, le
volume, doivent pouvoir se comparer, aux formes naturelles.
Au fil des années, ses sculptures se condensent, s’épurent; ses poèmes, très marqués par l’esprit
dadaïste, éclatent, s’éparpillent, tournent en dérision toute forme d’immobilisme intellectuel et esthétique. 
Durant les dernières années de sa vie, une maladie cardiaque lui interdisant de pratiquer la taille directe,
Arp réexploite, comme à ses débuts,  le plâtre, le bois et la peinture et crée de nouveaux reliefs;
il traduit les formes en couleurs et contours.

D'après Wikipédia